Les Autodafeurs, Tome 2: Ma soeur est une artiste de guerre de Marine Carteron

cvt_les-autodafeurs-tome-2-ma-soeur-est-une-artiste-_1206

Les Autodafeurs, Tome 2: Ma soeur est une artiste de guerre de Marine Carteron, Editions du Rouergue

Pour résumer: 

Depuis que Le Grand Jeu a commencé la guerre que se livrent Les Autodafeurs et La Confrérie ne se joue plus dans l’ombre. Elle a déjà coûté cher à la famille Mars. Après avoir perdu son père, ce sont les grand-parents d’Auguste qui sont morts en affrontant les Autodafeurs et leur mère est toujours dans le coma suite à sa blessure à la tête. Il devient urgent pour eux de rejoindre les autres membres de La Confrérie, de se regrouper pour lutter ensemble.
Mais avant de quitter définitivement La Commanderie : Auguste, Néné et Bart décident de percer le secret renfermé dans les laboratoires de Godeyes Scan. Un complexe de recherche férocement gardé par la famille Montagues et les Autodafeurs. Ce qu’ils y découvrent, dépasse leur imagination. L’arme ultime. Celle qui fera définitivement pencher la balance en faveur de leur pire ennemi. Le compte à rebours est enclenché et c’est Césarine qui compte les secondes !

Ce que j’en dis:

J’ai déjà été complètement séduite par le tome 1 et je me suis donc lancée dans la lecture du tome 2 complètement en confiance mais avec beaucoup d’attentes.

L’intrigue est directement la suite du premier tome. J’ai apprécié dès le départ ma lecture car il n’y a pas de lourdeurs stylistiques qui permettent de rappeler ce qui s’est passé précédemment (cela arrive souvent dans les romans en plusieurs tomes). Je n’ai pas été déçue, les rebondissements sont au rendez- vous et les personnages gagnent en profondeur. J’adore toujours autant le personnage de Césarine qui gagne peu à peu en humanité et en sensibilité. Ce personnage est clairement le point fort du roman. J’aime les nuances que lui donne l’auteur. Par contre, je suis beaucoup moins fan du personnage d’Auguste qui remplit clairement le rôle de l’ado en pleine rébellion et en manque de confiance en lui. Oui j’avoue le personnage de l’ado mal dans sa peau ça me gonfle! Côté personnage, en revanche j’ai apprécié les petits détails qu’a donné l’auteur aux autres personnages tel que la mère. Donc une intrigue au top, des personnages approfondis. Mais que dire du style de l’auteur? J’ai apprécié l’écriture de l’auteure. Un style simple et efficace comme je les aime.

Une lecture que j’ai donc adoré et qui reste dans la lignée du tome 1.

Pour info:

Il y a une tome 3!!!

Publicités

A propos Amandine Au Fil des Plumes

Blogueuse, instit, grande fan de livres, je vous fais partager mes humeurs sur mon blog: https://aufildesplumesblog.wordpress.com
Cet article, publié dans Young Adult, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Les Autodafeurs, Tome 2: Ma soeur est une artiste de guerre de Marine Carteron

  1. Jerome dit :

    Et pour info l’auteure vient de se lancer dans une nouvelle série 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s