bd·Non classé

La différence invisible de Mademoiselle Caroline et Julie Dachez

20eb247d011f8314fb0dfc1995b428d2

La différence invisible de Mademoiselle Caroline et Julie Dachez, Delcourt/ Mirages

Pour résumer:

Marguerite a 27 ans, en apparence rien ne la distingue des autres. Elle est jolie, vive et intelligente. Elle travaille dans une grande entreprise et vit en couple. Pourtant, elle est différente. Marguerite se sent décalée et lutte chaque jour pour préserver les apparences. Ses gestes sont immuables, proches de la manie. Son environnement doit être un cocon. Elle se sent agressée par le bruit et les bavardages incessants de ses collègues. Lassée de cet état, elle va partir à la rencontre d’elle-même et découvrir qu’elle est autiste Asperger. Sa vie va s’en trouver profondément modifiée.

Ce que j’en pense:

Le scénario de cette BD est basé sur des faits réels. Charlotte découvre à 27 ans qu’elle est autiste Asperger. Charlotte a toujours des problèmes avec les autres mais elle ne comprend pas vraiment pourquoi jusqu’au jour où le diagnostic tombe. Pour Charlotte, c’est une libération. Toutes ses « bizarreries » trouvent une raison d’être.

Ce récit est profondément émouvant. Le lecteur se trouve en pleine immersion dans la maladie. C’est touchant et plein de sensibilité. Le personnage principal est profondément humain. J’ai été émue par son dénuement face à ses difficultés sociales et encore plus émue lorsqu’elle s’est sentie délivrée par le diagnostic.

L’esthétique est en complète adéquation avec l’histoire. Toute en finesse, le dessin transcrit parfaitement cette sensibilité. Le début de la BD est dans des tons de gris, révélant le malaise du personnage. La fin du livre est colorée. Plus Charlotte s’assume et s’épanouit et plus les pages se remplissent de couleurs.

Bref:

Une belle BD, toute en émotion comme j’aime.

Si je devais le noter:

5-plumes

Un petit aperçu:

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Y a pas que moi qui en parle:

Mes échappées livresques

 

Le site qui a inspiré la BD: Emoi, émoie et moi

8 commentaires sur “La différence invisible de Mademoiselle Caroline et Julie Dachez

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s