Emmett Till, Derniers jours d’une courte vie d’Arnaud Floc’h

couv-emmett-till

Emmett Till, Derniers jours d’une courte vie d’Arnaud Floc’h, Éditions Sarbacane

Pour résumer:

De nos jours, un homme blanc, jeune journaliste, questionne un vieux musicien noir. En fait il s’intéresse assez peu au blues : il voudrait savoir quels ont été – 60 ans plus tôt – les liens du musicien (alors âgé de treize ans), avec Emmett Till. Et le bluesman, non sans émotion, accepte de parler, et de remonter le temps…

Ce que j’en pense:

Cette BD raconte les derniers jours d’Emmett Till à travers des allers- retours entre passé et présent. Le scénario est au top. J’ai découvert cette histoire avec stupéfaction. La BD nous dépeind un racisme et une injustice sans nom. Malgré la fin connue, on voit défiler devant nous les divers événements qui ont aboutit à cette aberration. C’est une BD qui est profondément humaine et poignante. La BD décrit une période bien triste des États- Unis. C’est une véritable plongée dans le racisme et la réalité des victimes et de la vie des noirs. Malheureusement, le sujet est encore d’actualité.

Les personnages sont vraiment travaillés. Chacun a son propre caractère et influence l’histoire. Emmett Till est un jeune garçon de 14 ans qui ne réalise pas combien son attitude désinvolte peut le desservir. Il apparaît comme innocent et naïf. Cette BD nous dévoile un éventail de personnages avec des convictions contraires et qui refusent de s’entendre. C’est cruellement réaliste.

J’ai beaucoup aimé l’esthétique de cet ouvrage. Le dessin m’a fait penser aux traits de certains comics. J’ai également apprécié le travail de colorisation qui transmet bien l’ambiance du Sud des États- Unis.

Bref:

Une bonne claque!

Si je devais le noter:

5-plumes

Un petit aperçu:

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Y a pas que moi qui en parle:

Moka

Jérôme

Noukette

Stephie

bd-de-la-semaine-saumon-e1420582997574

Cette semaine chez Mo.

 

Publicités

A propos Amandine Au Fil des Plumes

Blogueuse, instit, grande fan de livres, je vous fais partager mes humeurs sur mon blog: https://aufildesplumesblog.wordpress.com
Cet article, publié dans bd, Mercredi BD, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

15 commentaires pour Emmett Till, Derniers jours d’une courte vie d’Arnaud Floc’h

  1. Ping : L’Araignée de Mashhad (Neyestani) – Bar à BD

  2. Mo' dit :

    Un récit qui révolte oui. Et c’était il y a une poignée d’années. Et oui comme tu dis, ce racisme haineux est malheureusement toujours d’actualité

    Aimé par 1 personne

  3. noukette dit :

    Une claque oui ! C’est un album dont on ne ressort pas indemne…

    Aimé par 1 personne

  4. Mylene dit :

    ça a l’air biiiiiiiiiiiiiiiiiien ❤

    Aimé par 1 personne

  5. Jerome dit :

    Un album à faire lire à tous nos collégiens, j’avais vraiment beaucoup aimé.

    Aimé par 1 personne

  6. caro dit :

    Très bon album, et le dossier en fin d’histoire est un bon complément !

    Aimé par 1 personne

  7. Nathalie dit :

    L’histoire me tente bien et les dessins me plaisent à première vue ! Je note, merci !

    Aimé par 1 personne

  8. Blandine dit :

    Les autres avis m’ont donné envie de découvrir cet album, ton avis me la confirme!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s