bd·Littérature de Jeunesse·Service Presse

Raven et l’ours

Raven et l’ours, Volume 3 de Bianca Pinheiro, La Boîte à Bulles

Pour résumer:

Après les événements survenus dans la ville de Méthodique, trois mois ont passé et Raven et Dimas, redevenu un ours adulte, sont toujours à la recherche des parents de la petite fille…
Dans ce nouveau chapitre, les deux amis seront confrontés à une rivière triste d’avoir perdu son sceptre et dont le lit a débordé. Pour le retrouver, ils vont devoir quitter se lancer dans une (en)quête sous-marine ! Dans l’océan, ils feront la rencontre de Djair, le prince des requins, contraint de quitter son royaume du fait de l’arrivée d’un mystérieux usurpateur…
Ainsi, afin de retrouver le sceptre de la rivière et d’aider leur nouvel ami à récupérer son trône, nos deux compères vont devoir vivre de drôles de péripéties telles que rejoindre l’armée des océans ou encore faire face à une méduse mutante bodybuildée…

Ce que j’en pense:

La Boîte à Bulles m’a fait l’immense honneur de m’envoyer le volume 3 de Raven et l’ours.

Je n’ai pas du tout lu les volumes 1 et 2, mais en tout début de BD, il y a un résumé détaillé qui permet de facilement se situer dans l’histoire et de savoir où en sont les personnages. Dans ce nouveau volume, Raven et l’Ours vont devoir se confronter au monde sous- marin afin d’avancer dans leur quête. Le scénario est vraiment bien construit et bien rythmé. Je ne me suis pas ennuyée une minute. J’ai juste eu un peu de mal avec certains personnages car il me manquait les références des deux précédents tomes. Néanmoins, j’ai passé un très agréable moment.

Cette BD met en scène Raven et un ours (un indice s’est glissé dans le titre). Les deux personnages sont très attachants. Leur relation fait sourire.  Raven a un sacré caractère et l’ours essaie désespérément de la canaliser mais en vain. Les personnages de cette BD ont tous beaucoup d’humour et il y a de nombreuses références que j’ai adoré!

D’un point de vue esthétique, j’ai totalement adhéré. Les dessins sont remplis de tendresse. J’ai trouvé que les personnages avaient une bonne bouille notamment Raven. L’ambiance générale est aquatique et il y a une multitude de petits détails. J’ai particulièrement aimé les couleurs tendres. Cette BD vise un public jeunesse mais a su sans conteste me séduire.

Bref, je ne peux que vous conseiller cette lecture dont le scénario est trépidant et dont l’esthétique est toute douce. Néanmoins, je vous incite à lire les deux volumes précédents.

Un petit aperçu:

Ma chronique en vidéo:

bd_de_la_semaine_big_red

Cette semaine chez Stéphie.

15 commentaires sur “Raven et l’ours

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s