Young Adult

Trois de tes secrets

Trois de tes secrets de Julie Buxbaum, PKJ

Pour résumer:

Nouvelle dans un lycée huppé de Los Angeles, Jessie ne se sent pas à sa place. Alors qu’elle songe à rentrer à Chicago, elle reçoit un mail providentiel et… anonyme : un expéditeur inconnu lui prodigue de précieux conseils pour s’intégrer et éviter les pièges de Wood Valley. Jessie ignore tout de son ange gardien mais décide de lui faire confiance. Pour faire tomber le masque, elle l’incite toutefois à lui révéler trois de ses secrets…

Ce que j’en pense:

Encore un young adult sur le blog! Que voulez- vous, en ce moment, je n’ai envie de lire que ça… J’avais noté ce roman depuis un petit moment sur je ne sais quel blog et voilà qu’enfin ma médiathèque se le procure. C’est donc avec délice que je me suis plongée dans cette lecture. 

Commencer ce livre est en fait tout simplement tomber dans un piège. En effet, dès les premiers chapitres, j’ai complètement accroché à l’histoire. Alors, concrètement de quoi ça parle me direz- vous? Et bien, dans ce roman, nous suivons Jessie, dont la mère est morte il y a un an et dont le père vient de se remarier. Issue d’un milieu plutôt modeste, la voici propulsée dans un univers bourgeois impitoyable. Ajoutez à cela que pour suivre son cher père, elle a dû abandonner toutes ses amies et ses habitudes. Jessie va devoir prendre de nouveaux repères et essayer de survivre aux dures règles qui régissent son nouveau lycée. Heureusement, elle peut compter sur un inconnu qui via sa messagerie va lui confier quelques précieux conseils.

Vous l’aurez sûrement compris, le but du jeu, c’est d’essayer de savoir qui est cet inconnu! Et… Je me suis prise carrément au jeu et je me suis même mise à espérer que ce soit certains personnages qui endossent le rôle quitte à être déçue (je n’ai peur de rien ma bonne dame!). Bref, j’ai adoré suivre Jessie dans cette histoire. Alors ok, ce n’est pas non plus rempli de rebondissements, le suspens n’est pas haletant et les moments où Jessie s’épanche sur ses états d’âme son nombreux mais j’ai tout de même A-DO-RÉ.

Jessie est une jeune adolescente qui est complètement paumée, elle est peu sûre d’elle, elle adore lire, bref, c’est une fille bien. Certes, elle se confie à un inconnu qui la contacte sur internet (c’est pas bien ça!) mais elle fait aussi preuve de beaucoup de courage dans cette aventure qu’est le lycée. Bien évidemment, autour de ce personnage principal gravitent de nombreux personnages: la meilleure amie super sympa, le sportif populaire, la pompon girl hyper populaire et hyper garce, le garçon mystérieux et rempli de noirceur, le geek, l’homosexuel fashion victime et j’en passe… Une belle palette de clichés qui là aussi n’a pas gâché ma lecture.

Je suis entrain d’écrire cette chronique et je me dis « Mon Dieu, mais ce livre c’est tout ce que tu détestes en fait! ». Et pourtant… Julie Buxbaum a réussi à me séduire avec son écriture agréable, avec cette façon simple de présenter les choses. Elle ne tombe pas dans le gnangnan, ni le pathos et arrive avec un ton juste à nous raconter l’histoire de son personnage.

Bref:

J’ai adoré!

Si je devais le noter:

5-plumes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s