Young Adult

Ueno Park

Ueno Park d’Antoine Dole, Actes Sud Junior

Pour résumer:

Ueno Park, immense étendue de verdure en plein coeur de Tokyo. On y découvre Ayumi, une hikikomori, qui sort pour la première fois de chez elle après plus de deux ans de réclusion. Haruto, un jeune lycéen qui tente de reconstruire sa vie après l’expérience du tsunami de 2011. Noriyuki, un adolescent qui a dû abandonner le domicile familial. Sora, qui affiche son look extrême et asexué de genderless kei et doit résister aux insultes ; Aïri, fan obsessionnelle, qui s’égare dans son fantasme avec son idole… Ces adolescents ne se connaissent pas mais ont en commun de ne pas se conformer, de rejeter les codes traditionnels de la société japonaise et d’affirmer un style de vie, un furieux désir de liberté. À Ueno Park, ils vont se trouver réunis pour Hanami, le spectacle de l’éclosion des cerisiers. Ce moment de renaissance va permettre à chacun d’explorer sa propre solitude.

Ce que j’en pense:

Antoine Dole a véritablement l’art de saisir les émotions. Avec Tout foutre en l’air, il avait déjà su m’émouvoir et il récidive ici avec Ueno Park.

Ce roman adolescent nous livre le récit de huit jeunes Japonais. La société japonaise est très codifiée. Il faut au maximum rentrer et rester dans le cadre qu’elle définit. Dans ce contexte, comment se construire en tant qu’individu? Ces huit adolescents ne veulent pas de ce cadre, ils veulent vivre leurs différences de façon libre mais le récit va nous montrer que ce chemin est difficile.

Le texte est divisé en chapitres qui chacun se consacre à un personnage. Ces personnages n’ont aucun lien entre eux sauf peut-être le fait qu’ils se retrouvent le même jour à Ueno Park. En tant que lecteurs, nous rentrons dans l’intimité de ces adolescents qui tentent de briser les carcans. Les personnages sont clairement en souffrance et ils sont rejetés par leur famille ou par cette société si rigide. Cette quête d’identité donne un récit plein d’émotions et questionne énormément.

Encore une fois, Antoine Dole fait mouche avec une écriture agréable et pleine de pudeur. C’est un aperçu délicat d’un instant de vie.

Bref:

Une belle lecture qui donne à réfléchir sur l’acceptation d’autrui.

Si je devais le noter:

5-plumes

Littérature de Jeunesse·Roman·Service Presse

Les étonnantes aventures du merveilleux minuscule Benjamin Berlin

Les étonnantes aventures du merveilleux minuscule Benjamin Berlin de Julien Dufresne- Lamy, Actes Sud Junior

Pour résumer:

Depuis qu’il est tout petit, Benjamin Berlin a un don : il est télépathe. Il peut ainsi entrer dans la tête des uns et des autres. Sans effraction. En silence. Un pouvoir de sorcier qui est aussi un secret lourd à porter. Le déménagement au Japon de sa famille le plonge dans un monde nouveau, indéchiffrable. Il va y faire la rencontre de deux Japonais de son âge, Junji et Kurumi,  possédant comme lui un pouvoir magique. Ils seraient ainsi plusieurs dans le monde – les « Enfants merveilleux » – repérés et suivis par une société secrète, qui nourrit pour eux de grands projets. Mais Benjamin Berlin est-il vraiment taillé pour la vie de sorcier ? 

Ce que j’en pense:

Benjamin Berlin est un jeune ado de petite taille qui se découvre le pouvoir de…télépathe. Dans le cadre du travail de son père, toute la famille est contrainte de déménager au Japon. Là- bas, Benjamin va faire de drôles de découvertes.

Julien Dufresne- Lamy m’avait déjà séduit avec Boom, et c’est avec un grand plaisir que je me suis lancée dans cette nouvelle lecture.

Dès les premières pages, j’ai accroché. L’intrigue est vraiment prenante. Il y a des rebondissements, du suspens et tous les ingrédients pour faire de ce roman une lecture agréable. Outre l’histoire, l’auteur a su mettre en place des personnages forts.

Benjamin Berlin emplit de sa présence tout le livre. J’ai adoré ce jeune garçon espiègle qui se cherche. J’ai été surprise par sa sensibilité et son sacré caractère. Je me suis vraiment attachée à lui ainsi qu’à tous les personnages qui gravitent autour de lui. Benjamin est un personnage en constante évolution. Il nous raconte son histoire, ce qui confère au texte une atmosphère spéciale.

Autre point positif, l’intrigue a lieu au Japon. J’ai adoré découvrir cette culture qui, j’avoue, éveille ma curiosité. J’ai découvert des mœurs nouvelles et j’ai adhéré au décor planté par Julien Dufresne- Lamy.

Le tout est servi par une écriture agréable. J’aime ce style simple et sans fioriture. Tout coule naturellement jusqu’au dénouement final! Et mon Dieu! L’auteur nous fait un coup de Trafalgar à la dernière page et du coup, j’en veux encore!!!! Y aura-t-il une suite? J’espère!

Bref:

Un vrai coup de cœur!

giphy

Si je devais le noter:

5-plumes

Merci qui?

Un grand merci à Julien Dufresne- Lamy et aux éditions Actes Sud Junior.

Résultat de recherche d'images pour "actes sud junior"

Young Adult

Boom de Julien Dufresne- Lamy

9782330096854

Boom de Julien Dufresne- Lamy, Actes Sud Junior

Pour résumer:

Un jeune homme s’adresse à son meilleur ami mort dans un attentat. Un monologue pudique et fort sur la culpabilité du survivant.

Étienne était l’ami fêtard, l’incorrigible. Timothée, le garçon bien éduqué aux drôles de tics – il disait boom tout le temps. Une belle aventure de trois ans jusqu’à ce voyage scolaire à Londres. Jusqu’à ce que Timothée soit fauché par un fou de Dieu sur le pont de Westminster. Depuis la tragédie, Étienne cherche les mots. Ceux du vide, de l’absence. Étienne parle à son ami disparu en ressassant les souvenirs, les éclats de rire.

Ce que j’en pense:

C’est l’histoire d’un deuil. L’histoire d’Etienne et Timothée, deux amis dont l’un meurt injustement. C’est la vie dans toute sa cruauté qui nous saute au visage. C’est l’injustice qui nous révulse. C’est la douleur qui nous tiraille.

Julien Dufresne- Lamy tisse en quelques pages un récit poignant qui nous prend littéralement aux tripes.

Écrit en un souffle, le texte est haletant et tente de mettre des mots sur l’indicible.

C’est poétique et dramatiquement beau.

Bref:

Une vraie claque qui fait ce livre un véritable coup de cœur.

giphy

Si je devais le noter:

5-plumes

Y a pas que moi qui en parle:

Noukette

Jérôme

Young Adult

Tout foutre en l’air d’Antoine Dole

9782330038915

Tout foutre en l’air d’Antoine Dole, Actes Sud Junior

Pour résumer:

Lorsqu’elle rencontre Olivier sur internet, elle a enfin le sentiment de pouvoir tout partager avec quelqu’un. Ses pensées les plus secrètes, ses peines parfois aussi. Mais bientôt, l’emprise qu’exerce ce garçon plus âgé sur elle grandit. Au point de s’enfuir ensemble, d’être prête à le suivre n’importe où et jusqu’au bout.

Ce que j’en pense:

Ce roman jeunesse très court est vraiment dans l’air du temps. Avec ce récit, Antoine Dole met en avant l’influence et le danger du net sur les adolescents.

Elle est jeune et elle rencontre Olivier dans un recoin d’internet. De longues conversations s’ensuivent et le jeune homme commence lentement à tisser sa toile. Elle l’aime mais le suivra t’elle jusqu’au bout?

Ce texte écrit en un seul souffle, tient véritablement le lecteur en haleine. Au départ, je pensais qu’il s’agissait simplement d’une fuite entre ados mais au fur et à mesure du récit, j’ai senti le danger. Il se rapproche au fur et à mesure, s’insinue dans nos têtes et ce sont les sens en éveil que j’ai poursuivi ma lecture, jusqu’à cette fin…

C’est angoissant, oppressant et terriblement bien écrit. Le texte prend aux tripes, nous questionne et ne nous laisse pas indifférent.

Bref:

Une vraie découverte.

Si je devais le noter:

5-plumes

Y a pas que moi qui en parle:

Noukette

Jérôme