bd

Pèle Mêle de BD (5)

Ma chronique en vidéo:

Ma chronique en podcast:

Les livres dont j’ai parlé:

Beastars, Tomes 5, 6 et 7 de Paru Itagaki, Ki-oon Editions

La Pension Moreau, Tome 3: La chasse à l’enfant de Benoit Brayart et Marc Lizano, Les éditions de la Gouttière

Ninn, Tome 2: Les Grands Lointains et tome 3: Les oubliés de Darlot et Pilet, Kennes Editions

bd

Pèle Mêle de BD (4)

La chronique:

Les livres dont j’ai parlé:

Les nymphéas noirs de Cassegrain, Duval et Bussi, Dupuis, 2019

Des filles de goût de Caroline Guillot, Casterman, 2013

Un Putain de Salopard de Loisel, Pont et Lapierre, Rue de Sèvres, 2019

Shi, Tome 4: Victoria de Zidrou et Homs, Dargaud, 2020

Salon Gérard et Dolorès de Sylvain Cabot, Michel Lafon, 2019

Policier/ Thriller

Double piège

Double piège de Harlan Coben, Pocket

Ce que j’en pense:

De retour avec une nouvelle lecture avec le maître incontesté du thriller Harlan Coben.

Harlan COBEN : Biographie et Bibliographie - Zonelivre

Autant vous dire que pour ce roman, l’auteur a encore envoyé du lourd. La quatrième de couverture va vous donner un ordre d’idée de ce qui vous attend.

New Jersey, aujourd’hui.

Pour surveiller la baby-sitter, Maya installe une caméra dans son salon. Un jour, un homme apparaît à l’écran, jouant avec sa petite Lily. Un homme que Maya connaît bien : Joe, son mari… qu’elle vient d’enterrer. C’est le choc. Mort ou vivant, qui était vraiment Joe ? Doit-on croire tout ce que l’on voit ? Pour Maya, l’heure est venue de plonger dans un passé trouble ; un monde à la frontière entre vérité et illusions. Un monde dangereux, dont elle pourrait être la nouvelle victime…

Vous l’aurez compris avec Double Piège, Harlan Coben  nous livre une intrigue à la hauteur de ses précédents romans. Dès les premières pages, l’ambiance est posée et l’intrigue nous happe. Se plonger dans ce roman, c’est se lancer dans une enquête qui prend aux tripes. Le suspens est bien présent, les rebondissements sont nombreux et ne nous laissent aucun répit. Le rythme est donc haletant et pousse le lecteur à tourner les pages de façon effrénée. Sans vraiment m’en rendre compte, je me suis moi même retrouvée à la moitié du roman, prise entre deux questionnements. Lire un Harlan Coben, c’est un peu comme se retrouver en pleine tourmente. Le côté addictif du récit nous laisse les yeux piquants de fatigue mais la curiosité nous pousse inextricablement à vouloir découvrir le fin mot de l’histoire. L’auteur a fait encore mouche et j’avoue que son intrigue m’a véritablement plu. Les personnages sont bien construits. Leur psychologie s’avère complexe et j’ai apprécié découvrir les différentes strates de leurs personnalités. D’un point de vue stylistique, Harlan Coben est fidèle à lui même avec ses phrases simples et efficaces. Les dialogues sont savoureux et contribuent à troubler le lecteur.

Encore une fois, l’auteur aura livré un thriller palpitant. Preuve de ce nouveau succès littéraire, le roman connaît une adaptation en film. Mais qui arrêtera Harlan Coben?

Le podcast: ici

La chronique en vidéo: