bd·Littérature de Jeunesse·Mercredi BD·Service Presse

Céleste la licorne

Céleste la licorne, Tome 1: Rallumons les étoiles de Geneviève Guibault, Lisette Morival et Jérémy Parigi, Kennes Editions

Le jour de son anniversaire, LunaBelle voit enfin son vœu se réaliser. Du moins, presque… Ce n’est pas un cheval qui atterrit dans sa chambre, mais une licorne ! Et la jolie bête a besoin de sa petite humaine pour une mission dans l’espace. Attention ! Prêts ? Volez !

Grâce aux éditions Kennes, j’ai pu découvrir Céleste la licorne!

Kennes Éditions

Pour ceux qui me connaissent un peu, vous devez savoir que les licornes sont pour moi une passion! J’ai donc découvert avec beaucoup de curiosité ce premier tome. Côté licorne, je n’ai pas été du tout déçue! Tout commence avec l’anniversaire de LunaBelle qui veut comme cadeau un cheval! Mais, c’est sans compter sur ses parents qui refusent encore une fois. Mais LunaBelle ne désespère pas! Elle fait donc un vœu et BIM! Voilà une licorne qui débarque dans sa chambre. Céleste (c’est le nom de la licorne) vient chercher LunaBelle car elle a besoin d’elle pour sauver son univers. Nous voilà donc transporter dans une aventure extraordinaire. Le scénario est bien rythmé, on découvre tout un univers. J’avoue qu’il y a beaucoup d’informations dans ce premier tome qui vise à installer le décor qui sera sûrement le fil conducteur dans les prochains tomes. L’ensemble est rempli d’humour, ce qui donne le ton de la BD.

LunaBelle qui partage la couverture avec Céleste, est une petite fille au caractère bien trempé et qui sait ce qu’elle veut. Elle n’a pas froid aux yeux et est très attachante. Céleste est une licorne qui remplit le contrat de l’animal extraordinaire tout en déboulonnant quelques idées reçues. Cela permet de ne pas rendre ce personnage trop cliché et c’est plutôt agréable. 

D’un point de vue esthétique, les traits sont ronds et fins. Les personnages ont de grands yeux expressifs. Les vignettes fourmillent de détails dans les décors, les vêtements, les expressions faciales etc. Les couleurs sont acidulées. Cette BD est un vrai bonbon. J’ai adoré tourner ces pages qui sont un vrai régal pour les yeux!

S

bd_de_la_semaine_big_red

Cette semaine chez Moka.

 

18 commentaires sur “Céleste la licorne

  1. De mon côté, je sature des textes/BD/albums licornes. Vraiment.
    Je passe systématiquement mon tour. (Et je vivrai la lecture de cet album comme une agression visuelle je crois. Alors je vais m’épargner… ^^)

    Aimé par 1 personne

  2. J’avoue que, au départ, me fiant uniquement à la couverture, je me suis dit « passe ton tour, ça a l’air vraiment trop jeunesse pour toi » (même si je lis et aime d’amour la littérature jeunesse hein, celui-ci me paraissait plus adapté pour un public vraiment très jeune ^^) mais à lire ton avis, il a l’air plus travaillé qu’il n’y parait… Je note donc !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s