bd·Mercredi BD·Service Presse

Les Oiseaux

Les Oiseaux de Troubs, Futuropolis

Troubs entame un voyage philosophique et écologique entre sa Dordogne et Beyrouth et dialogue avec les tourterelles et les passereaux qui lui parlent du réchauffement climatique. En France, les oiseaux disparaissent de nos campagnes, alors qu’au Liban, malgré les guerres et les destructions, la nature arrive à s’adapter et même parfois à reprendre ses droits. Mais pour combien de temps ?

Je garde un plutôt bon souvenir de ma lecture de Mon voisin Raymond de Troubs, alors lorsque j’ai vu dans le catalogue de Futuropolis ce nouvel opus, je me suis montrée curieuse. J’ai eu d’ailleurs l’énorme chance de recevoir cette BD de la part de la maison d’édition que je remercie pour sa confiance.

futuropolis_logo_fondblanc

Avec Les Oiseaux, le lecteur renoue avec le personnage qu’il avait côtoyé dans Mon Voisin Raymond. Cette fois ci, notre rêveur, partage ses réflexions entre le Liban et la Dordogne. À travers des moments de vie, mais aussi ses dialogues avec les oiseaux, Troubs, analyse la nature et son environnement. En Dordogne, les forêts s’étendent et pourtant, les oiseaux se font rares. Paradoxalement, à Beyrouth, là où la guerre avait tout détruit et où désormais d’immenses immeubles s’élèvent, les oiseaux ont su s’adapter. Troubs réfléchit, observe et essaie de comprendre. Ce livre se contemple, tout comme le personnage principal contemple la nature environnante.

Au travers de magnifiques planches, le lecteur découvre de superbes paysages. Le contraste entre les deux pays est frappant. J’ai passé de nombreuses minutes à regarder les planches. J’ai été séduite par les décors de la Dordogne, les arbres, la forêt. Troubs arrive à la perfection à nous faire sentir la fraîcheur des feuillages, la touffeur des branches. Et puis, quelques pages plus loin, Beyrouth s’étale à nos pieds. Et là, on se sent écrasé par la chaleur. Ce livre multiplie les paysages et les sensations. 

Finalement, lire cette BD, c’est réfléchir sur notre impact sur la nature mais c’est aussi en prendre pleins les yeux.

S

bd_de_la_semaine_big_red

Cette semaine chez Moka.

20 commentaires sur “Les Oiseaux

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s