Roman·Service Presse

Le Concile de Merlin

Le Concile de Merlin de Lionel Cruzille, L’Alchimiste Editions

Pour résumer:

An 535. Le royaume breton est mort en même temps qu’Arthur à Camlann. Le chaos ravage l’Île de Bretagne, poussant Merlin, comme beaucoup de ses compatriotes, à l’exil en Armorique pour fuir les envahisseurs Angles et Saxes que plus rien n’arrête.
Depuis sa retraite au cœur de Brech El Lean, le vieux sage convoque sa fille, des druides et des moines influents pour une réunion secrète. Le mage, inquiet pour la postérité de l’enseignement des druides face au pouvoir grandissant de l’Église et les multiples guerres, évoque ouvertement ses craintes. Il dévoile ensuite un trésor inestimable : des manuscrits araméens sur la vie du Christ. Merlin souhaite leur partage, en guise de bonne foi, et pense créer ainsi un pont entre Chrétiens et Druides afin de trouver une issue aux crises actuelles.
Mais le lendemain, Merlin disparaît étrangement, abandonnant Gwendaëlle aux mains de multiples ennemis, de mystérieux mages et de sbires de l’Église, qui feront tout pour l’éliminer et rafler le trésor en même temps. Gwendaëlle plonge malgré elle dans une intrigue qui très vite dépasse les enjeux imaginés. S’y trouvent mêlés les plus grands pouvoirs, de Clovis jusqu’au Pape, ainsi qu’Arthur lui-même. Les destins se croisent et se mêlent.
Gwendaëlle devra marcher sur les traces du passé de son père et partir aux confins du monde et d’elle-même pour trouver des réponses.
Qui était vraiment son père et où a-t-il obtenu ces textes ? Arthur et son père auraient-ils finalement trouvé le Graal ? Et si le Graal n’était pas du tout ce qu’on croit ?

Ce que j’en pense:

Je vous ai déjà parlé de la série Le Concile de Merlin. Cette série en trois tomes avait su me séduire et complètement me transporter dans son univers fantastique.

Vous trouverez ci-dessous les liens vers mes chroniques:

Tome 1

Tome 2

Tome 3

La série connaît une publication dans son intégralité et…elle est illustrée! Igor Burlagov s’est donc attelé à donner vie au personnage de Gwendaëlle et c’est juste magnifique! Les illustrations donnent une autre dimension au récit et permettent ainsi une véritable immersion! Bref, c’est un délice pour les yeux.

Je ne peux donc que vous conseiller de vous plonger dans cette lecture!5-plumes

Un petit aperçu:

panorama_skteches1-1024x723

Ma chronique en vidéo:

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s