Policier/ Thriller·Service Presse

Vengeances et mat

Vengeances et mat de Ben Choquet, Kennes Editions

Pour résumer:

La vengeance est un plat auquel tout le monde a eu un jour envie de goûter! Maintenant, imaginez une drogue qui transforme la moindre contrariété en folie meurtrière… Votre chef vous prend la tête? Votre collègue vous fait de l’ombre? Votre ex vous harcèle? Quelques gouttes dans un verre et vous n’en entendrez plus jamais parler… Lorsque le créateur de ce poison décide d’effectuer un test grandeur nature, la soirée d’ouverture de « l’A-Reine » tourne au carnage. Les corps s’amoncellent et la piste de danse se transforme en charnier. Plongée au cœur de ce massacre, Claire devra choisir entre sa plaque de flic et sa quête de vérité. Démarre alors une partie d’échecs où les pions sacrifiés sont constitués de chair et de sang.

Ce que j’en pense:

Vengeances et Mat nous plonge sans préambule dans l’histoire de Claire. Cette jeune flic au passé compliqué et violent mène l’enquête sur la circulation d’une drogue qui en désinhibant les gens, les pousse à tuer leur entourage. Viscéralement impliqué dans son enquête, elle ne va pas hésiter à se salir les mains de façon assez radicale.

L’intrigue de ce thriller est véritablement musclée. Le rythme est effréné et haletant. Pas le temps de se poser que les actions s’enchaînent sans relâche. Je vous avoue que j’ai eu du mal à suivre. Il me semblait pourtant être habitué aux thrillers mais là s’en était trop pour moi. Il n’y avait pas assez de respiration à mon goût. Le sentiment d’urgence permanente m’a véritablement mise mal à l’aise, ce qui est dommage car l’intrigue est vraiment pas mal.

Claire qui campe le personnage principal est une sacrée personnalité. Il n’y a pas à dire, elle ne fait pas dans la demie mesure. On sent ses failles tout au long du roman. Elle a eu une enfance difficile et les épreuves s’accumulent tout au long de sa vie. Elle en prend plein la gueule et le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle sait encaisser. Bien que la construction du personnage soit intéressante, j’ai vraiment eu du mal à accrocher. Je l’ai trouvé trop extrême, trop violente. Elle manque aussi un peu de nuance par moment car avec elle tout est soit blanc, soit noir. De plus, son obstination aveugle m’a quelque peu agacée.

En ce qui concerne le style de l’auteur, je trouve que l’écriture de Ben Choquet reste agréable. Il manie le suspens avec brio et sait tenir en haleine son lecteur. Il pousse le genre du thriller dans ses points les plus extrêmes notamment en ce qui concerne le rythme des actions. Bien que n’ayant pas vraiment accroché, je reste néanmoins admirative face à la maîtrise générale du récit.

3-plumes

Ma chronique en vidéo:

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s