bd

Monsieur Jules

Monsieur Jules de Ducoudray et Monin, Grand Angle

Pour résumer:

Le métier de ce vieux monsieur ? Rentier pour dames.

Dans le quartier, tout le monde connaît le maussade Monsieur Jules. Pourtant beaucoup ignorent qu’il continue d’exercer son métier, apparu avec le plus vieux métier du monde… Au moment où tous les jours éclosent de nouvelles fleurs de pavés venues d’Afrique ou de l’Est, lui partage sa vie avec Solange et Brigitte, deux vieilles tapineuses. Une nuit, Monsieur Jules découvre le corps inanimé de Tina. Mais en l’aidant, Monsieur Jules attire l’attention des réseaux de prostitution qui ont une tout autre conception du métier de proxo que lui.

Ce que j’en pense:

C’est lors d’un rendez-vous du mercredi que j’ai découvert cette BD. Rien que le nom de Monin m’avait séduit mais les avis plutôt positifs ont définitivement fini de me tenter.

Il faut dire que ce Monsieur Jules, sous ses airs bourrus, cache de drôles de secrets… Le métier de ce monsieur? Rentier pour dames! Oui, vous avez bien lu! Cette BD nous plonge donc dans les coulisses de son lupanard. On ne s’ennuie pas chez Monsieur Jules! Entre les clients, le jardinier un peu trop « gourmand », les disputes entre ces dames et l’arrivée d’une nouvelle, il n’y a pas à dire, on n’en perd pas une miette.

Le scénario qui aurait pu virer au glauque et fait de façon judicieuse. Le récit est humain et le regard posé sur cette profession est très bienveillant.  Le récit montre clairement la différence entre le proxénétisme de Monsieur Jules et celui des nouveaux arrivants sur le marché, beaucoup plus agressif. J’ai trouvé l’ensemble bien ficelé. Le scénario a le mérite de vouloir mettre en avant des personnes qui vivent des situations difficiles et se retrouvent parfois contraintes à se prostituer pour survivre. Néanmoins, j’ai l’impression que certaines choses ont simplement été effleurées et qu’elles auraient mérité d’être un peu plus étoffée.

Le personnage de Monsieur Jules est central. Il a une forte personnalité. Il renferme un douloureux secret (qui nous sera révélé durant ce one- shot) et se montre protecteur en ce qui concerne ses filles. On découvre également plusieurs facettes à ce personnage. J’ai apprécié découvrir tant ses forces que ses failles. Il est donc particulièrement attachant.

Bien évidemment, autour de cette figure masculine dominante, évoluent un panel de personnages féminins aux multiples personnalités. Là aussi, Aurélien Ducoudray a pris le temps de peaufiner chacune d’entre elles et c’est vraiment appréciable.

L’esthétique est…sublime! Mais, je n’en attendais pas moins d’Arno Monin dont j’admire beaucoup le travail. La finesse et la délicatesse du dessin confèrent à ces personnages une vraie dimension humaine. les couleurs sont magnifiques. L’atmosphère qui se dégage de ces illustrations nous transporte directement dans l’histoire.

Bref:

Un coup de cœur.

giphy

Si je devais le noter:

5-plumes

Un petit aperçu:

3 commentaires sur “Monsieur Jules

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s