bd·Littérature de Jeunesse·Mercredi BD

Aliénor Mandragore, Tome 5: Le Val sans retour

Aliénor Mandragore, Tome 5: Le Val sans retour de Séverine Gauthier et Thomas Labourot, Rue de Sèvres

Pour résumer:

Fée ou druide, le coeur d’Aliénor Mandragore balance. Et si connaître son passé l’aidait à comprendre ses sentiments ?

Direction la forêt de Brocéliande. Revenue du royaume souterrain des Korrigans, Aliénor est troublée. Déjà, avec Lancelot – à qui il a poussé des cornes -, ils ne s’adressent plus la parole. Mais ce n’est pas tout. Alors que cela lui avait été strictement interdit, la jeune fille a là-bas touché la baguette d’une fée. C’était plus fort qu’elle ! Mais pourquoi cette attirance ? Son ermite qui est censé tout connaître d’elle voudrait bien l’aider à comprendre, mais une partie de ses souvenirs est restée dans le Val sans retour. Où décide de se rendre immédiatement Aliénor, malgré le danger qu’une telle expédition représente… 

Ce que j’en pense:

Et voilà…Aliénor Mandragore, c’est fini! J’avais succombé il y a peu à cette série jeunesse (article ici). 

Dans ce dernier opus, notre héroïne est en pleine quête d’identité. Mais trouvera-t-elle les réponses qu’elle cherche?

Le scénario nous permet de clore cette série par un beau final. Certaines questions sont résolues et donnent un nouvel éclairage aux précédents tomes. Rempli de suspens, ce dernier tome met en avant le personnage de l’ermite et à travers lui, le lecteur découvre tout un pan de la jeunesse d’Aliénor.

La plupart des personnages se montrent donc sous un pan différent. Aliénor prend de l’épaisseur et l’ampleur de son personnage se montre au grand jour. J’ai particulièrement aimé le personnage de Lancelot qui s’avère un ami fidèle et au grand cœur. Quant à l’ermite, c’est selon moi la révélation la plus touchante. Le personnage révèle toute son importance. Ce dernier tome sublime donc toute cette galerie de personnages aux personnalités si marquées.

D’un point de vue esthétique, c’est toujours aussi beau. Je suis toujours aussi fan des détails dans les paysages et de ces visages aux grands yeux expressifs. Les traits sont fins et agréables. Quant aux couleurs, elles sont sublimes.

Bref:

Un dernier tome à la hauteur des précédents.

Si je devais le noter:

5-plumes

Un petit aperçu:

bd_de_la_semaine_big_red

Cette semaine chez Noukette

33 commentaires sur “Aliénor Mandragore, Tome 5: Le Val sans retour

  1. J’ai fini le tome 2 il y a peu (d’ailleurs je pense parler du 1 mercredi prochain ^^ : j’ai du retard dans mes chroniques sur le blog) et j’adore cette série ! Ravie de voir que ce tome 5 est à la hauteur des précédents : encore plus hâte de lire la suite !

    Aimé par 1 personne

  2. J’avais arrêté de lire au tome 3, je trouvais que ça partait trop dans tous les sens. Si ce dernier tome permet de faire la lumière sur l’ensemble… je vais peut-être rattraper mes deux tomes de retard 😉

    Aimé par 1 personne

      1. Je ne pense pas que je partagerai mes retours (j’ai déjà 3 chroniques en ligne pour cette série, tome 1, 2 et 3) et bon… je n’ai pas trop envie de la saucissonner davantage (même si effectivement, c’est parce toi tu t’es sentie de le faire que l’envie me pique de lire les deux derniers tomes 😉 )

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s