Littérature de Jeunesse·Roman

La Tempête des Echos

La Passe Miroir, Tome 4: La Tempête des Echos de Christelle Dabos, Gallimard Jeunesse

Pour résumer:

Les effondrements se multiplient, de plus en plus impressionnants: Babel, le Pôle, Anima… aucune arche n’est épargnée. Pour éviter l’anéantissement total il faut trouver le responsable. Trouver l’Autre. Mais comment faire sans même savoir à quoi il ressemble? Plus unis que jamais, Ophélie et Thorn s’engagent sur des chemins inconnus où les échos du passé et du présent les mèneront vers la clef de toutes les énigmes.

Ce que j’en pense:

J’avais adoré les précédents tomes de La Passe Miroir (Tomes 1 et 2, Tome 3) et c’est donc avec délectation que je me suis penchée sur cet ultime tome.

Nous retrouvons donc Ophélie là où nous l’avons laissé. Il faut dire que sa situation est plutôt délicate. En plein effondrement, elle va tenter de trouver Dieu et l’Autre. C’est donc une quête pleine de rebondissements qui s’offre au lecteur. J’avoue avoir eu un peu de mal à rentrer dans l’action. Peut- être que cela faisait trop longtemps que j’avais lu le tome 3 et par conséquent j’ai eu du mal à raccrocher les deux bouts… Bref, le début du roman a été plutôt pénible. Une fois les repères retrouvés, j’ai apprécié l’intrigue. J’ai aimé le rythme donné aux aventures d’Ophélie. Enfin, Christelle Dabos nous offre un dénouement à sa série. Ce dernier tome a été sujet à de nombreux débats et je sais que l’auteure a été attaquée de toute part car la fin du roman ne correspondait pas aux attentes des fans. Néanmoins, la fin est ce qu’elle est et il faut tout simplement l’accepter. Alors, oui, j’aurai préféré que cela se finisse autrement mais je n’ai pas été pour autant offusquée de la fin que nous livre l’auteure.

J’ai apprécié retrouver mes personnages favoris. L’évolution des ces derniers est d’ailleurs très intéressante. Néanmoins, j’aurai aimé que la relation entre Thorn et Ophélie soit plus approfondi. Le sujet est simplement survolé ce qui est dommage.

Le style de l’auteur est toujours aussi agréable. Il faut dire que Christelle Dabos a le mérite de créer un véritable univers. J’ai adoré l’atmosphère qui se dégage du roman. J’ai adoré découvrir de nouvelles choses sur ce monde imaginaire. J’ai adoré me sentir transporter dans un ailleurs qui n’existe que dans l’imagination de l’auteure. Car, selon moi, la force de la série La Passe Miroir est bel et bien d’avoir créer un autre Monde dans lequel évoluent ses personnages et dans lequel ils vivent de merveilleuses aventures.

Bref:

Christelle Dabos clôt sa série en demie teinte mais elle a le mérite de rester fidèle à son univers.

Si je devais le noter:

3-plumes

3 commentaires sur “La Tempête des Echos

  1. Je suis en plein dedans (dans le dernier tiers). J’ai vite retrouvé mes repères dans l’univers, du coup je crois avoir eu moins de difficultés que toi pour entrer dans ce tome. J’appréhende le dénouement, déjà parce que je pensais que la romancière mettrais un ou deux tomes supplémentaires pour arriver au dénouement (mais ça, c’est parce que j’aime beaucoup côtoyer les personnages et leur monde… j’aurais aimé pouvoir y revenir plus longtemps) et parce que les éléments annoncés ça et là dans ce tome font que… j’ai peur de ne pas apprécier le sort qui leur est réservé… Je te dirai 😉

    Aimé par 1 personne

      1. Terminé et j’ai beaucoup aimé. Bien sûr, j’aurais espérer une autre fin… mais celle que Christelle Dabod a construite me semble cohérente. Et puis qui sait… peut-être dans quelques années reprendra-t-elle en mains le destin d’Ophélie. Car avec un tel dénouement… je me dis qu’elle laisse la porte ouverte pour revenir avec un autre roman sur la nouvelle quête dans laquelle son héroïne s’est jetée…

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s