Policier/ Thriller·Prix des Lectrices Elle 2020·Service Presse

Tempêtes

Tempêtes d’Andrée A. Michaud, Québec Amérique

Pour résumer:

Sur les deux versants du Massif bleu, la nature se déchaîne. D’un côté, Marie Saintonge. Isolée au cœur de la forêt, dans une maison secouée par le blizzard, elle doit faire face à l’hostilité des lieux, aux voix sourdes de la peur et aux ombres inquiétantes qui viennent tour à tour frapper à sa porte. De l’autre côté, Ric Dubois. Confronté lui aussi à la fureur de la montagne lorsque les orages de juillet éclatent, il doit lutter pour sauver sa peau pendant que les morts suspectes se multiplient autour de lui. 

Ce que j’en pense:

Je ne sais pas vraiment par où commencer avec cette lecture. J’ai eu énormément de mal à en venir à bout. L’histoire de Sandra et Ric m’a laissée complètement de marbre.

L’intrigue se déroule sur les deux flancs d’une même montagne. D’un côté, nous trouvons Sandra qui rejoint la maison de son oncle qui s’est suicidé alors qu’une tempête de neige fait rage. De l’autre côté, Ric qui travaille dans un camping et voit les morts s’accumulaient autour de lui.

Sandra ouvre le roman et j’avoue que c’est la partie que j’ai préféré. J’ai ressenti de l’empathie pour le personnage qui se montre d’une sacrée trempe. Malheureusement, j’ai trouvé cette partie bien trop courte.

La partie consacrée à Ric ne m’a pas du tout séduite. Il faut dire que je n’ai absolument rien compris. Les faits s’enchaînent sans queue ni tête et par une météo immonde. Et pour couronner le tout, c’est cette partie qui constitue la majorité du roman. Grosso modo dans le roman, il pleut, il neige, il y a des orages et des morts qui s’accumulent.

Les personnages se multiplient mais je n’ai pas réussi à m’attacher ou encore à mémoriser leurs noms.

De plus, je n’ai pas accroché au style de l’auteure. J’ai trouvé l’ensemble brouillon et sans queue ni tête. C’est un peu trop travaillé et ampoulé. J’aurai préféré quelque chose de beaucoup plus sobre, qui aurait rendu le texte moins hermétique. J’ai l’habitude de lire des romans et parfois de grands classiques mais là, j’avoue que c’était à la limite de l’imbuvable.

Pour résumer, bien que le sujet de base soit intéressant, je n’ai pas du tout accroché au roman. L’écriture ne m’a pas séduite du tout. J’ai eu beaucoup de mal à venir à bout de ce roman et c’est dans la souffrance que j’ai terminé ma lecture.

Bref:

Je n’ai pas aimé du tout!

Si je devais le noter:

Ah ben non, je n’ai pas vraiment envie de lui mettre  un plume…

2 commentaires sur “Tempêtes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s