Roman·Service Presse

Le grand mirage

Le grand mirage de Pauline Giovanolla, Librinova

Pour résumer:

D’un côté, il y a Rosy, une jeune femme qui fait des ménages et mène une existence médiocre dans la petite ville d’Edmonvillier. L’espoir que son bien-aimé Serge quittera un jour sa femme handicapée pour elle la fait tenir. De l’autre, on trouve la troupe du Grand Mirage, un cirque sur le déclin qui regroupe des individus aussi attachants qu’énigmatiques. Deux univers, deux styles de vie, deux manières d’être au monde que tout semble opposer. À moins qu’ils ne soient unis par l’ombre d’un passé douloureux… Au fil des pages de ce roman choral – composé de fragments d’existences, d’événements, de sentiments –, les pièces du puzzle se mettent progressivement en place et dévoilent au lecteur l’histoire de ces personnages captivants.

Ce que j’en pense:

Rosy est folle amoureuse de Serge. Mais Serge, ne se décide pas à quitter sa femme handicapée. Tout commence ainsi, avec cet amour fou unilatéral, cette folie douce que sont les sentiments. Et puis, il y a aussi la troupe du Grand Mirage, dont on découvre la vie de saltimbanque et ses personnages attachants.

De prime abord, deux mondes parallèles où rien n’a un rapport. Et pourtant… Pauline Giovanolla nous livre une histoire addictive qui prend aux tripes. Ces chapitres courts permettent au récit de tenir en haleine son lecteur et permettent de plonger à corps perdu dans l’histoire. J’avoue, j’ai eu bien de la peine à ne pas dévorer ce livre. La fin d’un chapitre appelle tellement à découvrir la suite que je pourrai qualifier ce roman de page turner.

L’intrigue est impitoyable et je n’ai eu de cesse tout au long de ma lecture de découvrir de quoi il en retournait vraiment. Finalement, l’auteure arrivera à nous surprendre et c’est le sourire aux lèvres que j’ai lu les dernières lignes.

Les personnages sont bien construits. Rosy est très complexe, j’ai eu du mal à la cerner au départ mais le récit nous donne une explication à certains de ses agissements. J’ai trouvé que la palette des protagonistes étaient vraiment intéressante. L’auteure donne vie à chacun et à l’aide de petits détails, elle donne une véritable dimension humaine à ses personnages.

L’écriture est agréable. J’ai aimé la façon dont Pauline Giovanolla nous décrit des scènes quotidiennes. Avec juste quelques mots, elle donne véritablement vie aux choses.

Bref:

Un coup de cœur pour cette auteure qui gagne à être connue.

giphy

Si je devais le noter:

5-plumes

Merci qui?

Merci à Pauline Giovanolla pour sa confiance.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s