bd

Sudestada

Sudestada de Juan Saenz, Michel Lafon

Pour résumer:

Georges est un détective peu scrupuleux. Il a un sale caractère, il est mal aimable. Les affaires matrimoniales, il en a soupé. Il n’est pas payé pour faire du social. 

Quand le mari de la célèbre chorégraphe Elvira Puente débarque dans son cabinet, persuadé qu’elle a un amant, Georges est loin de se douter que cette enième filature va bouleverser sa vie…

Ce que j’en pense:

Georges est un détective peu scrupuleux mais en filant la chorégraphe Elvira Puente, sa vie va être bouleversée. Le scénario est écrit en toute subtilité. Il se focalise sur la psychologie des personnages et pénètre au plus profond de leur âme. L’ensemble est minutieusement construit.

Les personnages sont très humains et réalistes. Leurs émotions sont palpables et cela les rend vraiment touchants.

Néanmoins, j’ai trouvé que l’esthétique manquait un peu de peps. Les couleurs sont un peu fades et donne une ambiance un peu vieillotte. En revanche, j’aime la façon dont sont dessinés les personnages avec des traits fins et des visages très détaillés.

Bref:

Une BD au scénario accrocheur et qui mérite d’être découverte.

Si je devais le noter:

4-plumes

Un petit aperçu:

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s