bd

Essence

Essence de Fred Bernard et Benjamin Flao, Futuropolis

Pour résumer:

Achille, un jerrican à la main, déambule dans un dédale de couloirs dans un bâtiment immense, étrange… Enfin, il trouve une ouverture. Ébloui par le soleil, il se dirige vers une Ford Mustang blanche. À côté, une belle femme brune l’attend. Ils vont pouvoir repartir. La femme lui demande de reprendre le cours de ses souvenirs alors qu’ils roulent dans un paysage désertique. Se souvient-il de ce qu’il lui est arrivé avant de se retrouver ici, avec elle ? Achille a mal à la nuque et voit un étang gelé dans la brume, une Porsche 911 jaune en plein milieu, à moitié immergée. Un homme semble être à l’intérieur… Mais ça ne peut être lui, il n’a jamais eu de Porsche… Et puis qu’est-ce qu’il fait là, dans cette voiture, avec elle, alors qu’il ne l’a jamais vue et ne connaît même pas son nom ? Alors, elle lui révèle la vérité : il est au « paradis » (plutôt le purgatoire, ou la purge) des pilotes, et elle est son ange gardien. Pour en sortir, il va falloir comprendre comment il est mort pour trouver la paix…

Ce que j’en pense:

Achille est perdu en plein désert avec un jerrican à la maison. Il ne sait pas vraiment ce qu’il fait là. Mais, très vite, son ange gardien va lui expliquer qu’il faut qu’il découvre les raisons de sa mort.

J’avoue avoir eu quelque peu de mal à accrocher avec ce scénario plutôt complexe. En effet, ce road trip de l’au-delà m’a laissée un sentiment étrange. Confusion, perplexité… Je ne saurai pas vraiment mettre les mots dessus mais ce n’était pas des plus agréable… Malgré ses allures policières, le scénario n’a donc pas su me séduire.

Achille campe un personnage principal vraiment étrange et en perdition. J’ai eu énormément de mal à le cerner et là aussi, il m’a mise plutôt mal à l’aise…

Rajoutez à cela une esthétique qui m’a moyennement séduite avec son dessin nerveux,  un peu flou et ses couleurs fades, vous aurez compris que Essence n’a pas su créer chez moi le déclic que j’attendais. 

Bref:

Pas du tout conquise par ce roman graphique.

Si je devais le noter:

1-plume

Un petit aperçu:

bd_de_la_semaine_big_red

Cette semaine chez Moka.

18 commentaires sur “Essence

  1. Je me demande si je ne l’ai pas déjà lu… ? Les illustrations présentées me parlent, l’histoire aussi… Mais pas d’autres souvenirs ! Je l’ai peut-être juste feuilletée ?

    Aimé par 1 personne

  2. Nous l’avons depuis quelques mois à la médiathèque, très tentée par l’univers graphique mais pas encore pris le temps de m’y plonger, en espérant que la rencontre soit plus probante.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s