Roman

Gravé dans le sable

Gravé dans le sable de Michel Bussi, Presses de la Cité

Pour résumer:

Quand on s’appelle Lucky, qu’on a la chance du diable, alors peut-être la mort n’est-elle qu’un défi. Un jeu. Ils étaient cent quatre-vingt-huit soldats sur la péniche en ce jour de juin 1944. Et Lucky a misé sa vie contre une hypothétique fortune.
Alice, sa fiancée, sublime et résolue, n’a plus rien à perdre lorsque vingt ans plus tard, elle apprend l’incroyable pacte conclu par Lucky quelques heures avant le Débarquement.
De la Normandie aux Etats-Unis, elle se lance à la quête de la vérité et des témoins…  au risque de réveiller les démons du passé.

Ce que j’en pense:

J’avais adoré Nymphéas Noirs du même auteur et je m’étais jurée de renouveler l’expérience avec Michel Bussi assez rapidement. Malheureusement, les lectures s’enchaînant, je n’ai pas tenu ma promesse. Et voilà que je pars en Normandie pour les vacances de Pâques. Comme j’aime beaucoup assortir mes lectures à mon lieu de vacances (comment ça j’ai un problème psychologique?!), je me suis dit que Gravé dans le sable serait le roman idéal pour accompagner mes escapades.

Je me suis donc plongée avec délectation dans cette lecture et j’ai découvert l’histoire de Alice, une espèce de beauté vengeresse qui veut à tout prix rendre justice à feu son fiancé Lucky, mort durant le débarquement. Une enquête se met rapidement en route, des ponts sont faits entre le présent et le passé. Alice ne lâche rien et je l’ai suivie avec assiduité. L’intrigue est rondement menée. Sournoisement, Michel Bussi dissémine du suspens mais également m’a fait douter. Résultat, les pages se tournent à une vitesse folle et j’ai dévoré le livre…

J’ai adoré les personnages. Alice et son côté guerrière, Lison et son caractère, Lucky et sa folie, Nick et sa petite voix intérieure accompagnent ce récit et l’alimentent de leurs personnalités.

Michel Bussi a une écriture très agréable qui a l’avantage de mettre le lecteur à l’aise (du moins, il m’a mis à l’aise). C’est un plaisir de le lire. J’ai eu la sensation que tout glissait naturellement.

Et que dire des dernières pages? L’auteur nous mène par le bout du nez jusqu’au bout et nous livre une fin qui ne peut que faire sourire le lecteur.

Bref:

Une vraie régalade! Je promets que je n’attendrai pas aussi longtemps pour relire Michel Bussi.

Si je devais le noter:

5-plumes

Publicités

2 commentaires sur “Gravé dans le sable

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s