Roman

(Presque) jeune, (presque) jolie, (de nouveau) célibataire de Stéphanie Pélerin

9782863743652-001-t

(Presque) jeune, (presque) jolie, (de nouveau) célibataire de Stéphanie Pélerin, Mazarine

Pour résumer:

Quand Ivana se fait larguer comme une vieille chaussette par Baptiste, après huit ans d’amour, il ne lui reste plus que ses kilos et ses rides à compter. Pas facile de se retrouver sur le marché des célibataires à la trentaine, quand, pour couronner le tout, on manque de confiance en soi.
Tentant d’ignorer son chagrin, elle décide de reprendre sa vie (et son corps) en main et s’inscrit sur « Be my boy », célèbre site de rencontres. Si l’offre est alléchante, les produits sont souvent de second choix, voire des retours de marchandise… Heureusement, il reste les amies et le bon vin.
À travers des expériences étonnantes, Ivana doit réapprendre à prendre soin d’elle. Mais rien ne sert de courir… il suffit juste d’être au bon endroit, au bon moment.

Ce que j’en pense:

Il y a des livres qui sont comme des bonbons. Il y a des livres qui vous font vous sentir bien. Il y a des livres qui vous font déculpabiliser. Ce roman de Stéphanie Pélerin fait partie de ces petits bonbons que la vie met sur votre chemin pour l’égayer un temps.

Le pitch est simple: Ivana se fait larguer par Batiste. Cette dernière se reprend en main de façon magistrale. L’intrigue suit donc le chemin de notre pétillante trentenaire. Le lecteur la suit à son travail, durant ses premières séances de sport, dans son régime, bref, on devient très vite copine avec Ivana. L’histoire est sympa, rafraîchissante. J’ai aimé que le roman pose de vraies questions sur les femmes dans cette société. Car à travers ce livre aux allures légères, des sujets épineux sont abordées (notamment la sexualité des femmes).

Le personnage d’Ivana est sympa. Ivana est attachante et émouvante. Elle se cherche, elle tâtonne et j’adore sa bande de copines. C’est une femme normale comme il y en a des milliers dans le monde. J’ai apprécié que l’héroïne de ce roman soit proche de moi. Il faut dire que nous avons pas mal en commun Ivana et moi. Même si je trouve qu’elle se questionne beaucoup trop, le personnage vaut le détour. Elle a le sens de la réparti, elle est naturelle. Bref, elle pourrait être mon ami (ou mon double).

Le style de l’auteure est frais. Les deux citations en début de roman m’ont d’emblée séduites. Les références à Zola tout le long du roman n’ont fait qu’enfoncer le clou. Les scènes un peu coquines sont bien écrites (point trop n’en faut). Il y a un bon équilibre entre dialogue et récit. Ce roman m’a fait passer par un vaste panel d’émotions. C’est divertissant, émouvant, drôle et triste à la fois.

Le seul bémol (mais tout petit riquiqui) est que la fin arrive beaucoup trop vite. J’aurai voulu en savoir plus, avoir des détails. C’est un peu brutal, d’autant que je m’étais attachée à Ivana. J’étais un peu triste de la quitter.

La dernière phrase m’a laissée avec le sourire aux lèvres et une larme aux coins des yeux.

Bref:

Un coup de cœur.

giphy

Si je devais le noter:

5-plumes

Y a pas que moi qui en parle:

Noukette

L’Irrégulière

Jérôme

Mylène

Saxaoul

Publicités

2 commentaires sur “(Presque) jeune, (presque) jolie, (de nouveau) célibataire de Stéphanie Pélerin

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s