C’est le métier qui rentre de Sylvie Testud

9782213681047-001-t

C’est le métier qui rentre de Sylvie Testud, Fayard

Pour résumer:

Sybille croit aux histoires qui finissent bien. Elle a beau savoir de quelle manière est morte Jeanne d’Arc, quand elle regarde un des films qui lui ont été consacrés, Sybille ne peut s’empêcher d’espérer qu’un pompier vienne la tirer d’affaire. Alors comment imaginer que la réalisation de son propre long-métrage va virer au film catastrophe ? Toute à sa passion, l’apprentie cinéaste refuse de se laisser abattre par les problèmes qui s’accumulent. Producteurs qui écrivent les scénarios, actrices qui entrent en résistance, agents hystériques, financiers qui ne financent pas : tout va s’arranger, elle n’en démord pas. Son enthousiasme aveugle lui donne des ailes. Celles du pigeon que l’on plume ou celles du dindon de la farce ? Comédienne et réalisatrice comme son héroïne, Sylvie Testud est aussi romancière. Avec l’humour et l’autodérision que ses lecteurs lui connaissent, voici les mésaventures drolatiques que lui valent quelquefois sa confiance dans sa bonne étoile et dans le genre humain. Et en bonus une visite inédite dans les couloirs de l’« usine à rêves » cinématographique où le public ne va jamais…

Ce que j’en pense:

Je ne vous cacherai pas que j’étais très excitée à l’idée de lire ce roman. J’adore Sylvie Testud et j’avais été séduite par son précédent roman. Je me suis donc lancée les yeux fermés dans le lecture de C’est le métier qui rentre.

Dans ce livre, nous découvrons Sybille, une actrice/ scénariste qui a écrit un film et s’apprête à le réaliser. Elle travaille avec des producteurs qui sont assimilables à des tortionnaires. Le lecteur suit donc toute la fabrication du film ainsi que les mésaventures de Sybille (je crois que l’on peut comparer cela à un chemin de croix).

L’intrigue générale est vraiment sympa et drôle. J’ai trouvé l’histoire divertissante. Sybille traverse des galères pas possible et doit jongler entre plusieurs fortes personnalités, elle qui est si gentille (et naïve). J’ai apprécié découvrir l’envers du décor. J’ai beaucoup appris sur le monde du cinéma et les dessous de la fabrication des films, tout cela dans une drôle d’ambiance.

Même si l’intrigue est sympa, je trouve que le point fort de ce roman réside dans ses personnages. Sybille est un actrice et une scénariste qui paraît complètement en décalage avec ce monde cruel. Elle est naïve et très influençable. Je l’ai trouvé drôle et attachante.

Le duo de producteurs est stéréotypé au possible. Blaise est un espèce de vieux beau infect et sûr de son pouvoir et de son influence. Gundrund quant à elle est une hystérique faux cul. Bref, avec ces deux là, vous vous doutez bien qu’écrire un film ne va pas être de tout repos pour Sybille. Ces clichés poussés à outrance donne un côté un peu barré au roman.

J’ai beaucoup aimé le style d’écriture de Sylvie Testud. C’est simple et efficace. J’aime l’humour de cette auteure et le début du roman est juste magique et donne le ton. Je ne résiste pas à vous le citer:

« LTitanic, le vol 93 du 11-Septembre, le bûcher de Jeanne d’Arc, et tellement de drames dont on a tiré tant de films. Alors que les lumières s’éteignent, on le sait d’avance : ça finira mal. C’est de notoriété publique, c’est écrit dans les journaux. Eh bien moi, à chacun de ces films, tirés d’histoires vraies, assise dans mon fauteuil, j’ai espéré une fin heureuse.

J’ai croisé les doigts pour Leonardo DiCaprio, accroché à son bout de bois, par –20° en Arctique. J’ai prié pour que le Boeing 757 ne s’écrase pas avec tous ses passagers dedans, alors qu’ils tentaient d’épargner le Capitole, il me semble même que j’ai attendu l’arrivée des pompiers pour sauver Jeanne d’Arc…

Avec une telle volonté d’ignorer ce que tout le monde tient pour la réalité, il ne fallait pas non plus espérer que ça ne se passe pas de la même façon dans ma propre vie. »

Bref:

Une belle lecture.

Si je devais le noter:

5-plumes

Mais encore:

C’est le métier qui rentre a été adapté au cinéma! Par contre, le titre a changé et est devenu: Arrête ton cinéma! Pour voir la bande annonce c’est ici.

Résultat de recherche d'images pour "arrête ton cinéma"

 

Publicités

A propos Amandine Au Fil des Plumes

Blogueuse, instit, grande fan de livres, je vous fais partager mes humeurs sur mon blog: https://aufildesplumesblog.wordpress.com
Cet article, publié dans Roman, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour C’est le métier qui rentre de Sylvie Testud

  1. Il a l’air sympa ! Je n’ai lu qu’un des romans de Sylvie Testud « le ciel t’aidera » que je n’avais pas particulièrement aimé. Mais pourquoi pas tenter un autre livre ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s