La famille trop d’filles, Tome 1: Anna de Susie Morgenstern et Clotka

anna

La famille trop d’filles, Tome 1: Anna de Susie Morgenstern et Clotka, Nathan

Pour résumer:

Chez les Arthur, il y a sept enfants… dont six filles! Entre les devoirs, les grandes tablées,  les copines, le garçon au pair, les coups  de cœur et les petites crises, il y a beaucoup de bruit dans cette maison. Et dans la famille trop d’filles,  je demande… l’aînée, la sérieuse, la jolie Anna!

Ce que j’en pense:

Mes élèves m’ont parlé de cette série de livres durant toute l’année scolaire. Chaque fois que l’on allait à la médiathèque, elles me disaient qu’il fallait absolument que je l’emprunte. Et comme je suis une instit super sympa… J’ai décidé de le lire pendant mes vacances pour savoir enfin de quoi il retourne vraiment. Et puis comme ça, à la rentrée, je pourrai me la péter un peu en leur disant que moi aussi je lis La famille trop d’filles.

Alors, comme son titre l’indique, dans cette famille, il y a beaucoup trop de filles. En fait, il y en a six! Et un pauvre garçon tout seul. Je vous fais le topo. La famille Arthur est une famille nombreuse. Les parents ne sont jamais à la maison car ils bossent beaucoup et pas toujours dans notre pays. Ils ont quand même réussi à faire sept enfants dont ils laissent la garde à un garçon au pair. J’espère qu’ils ont bien vérifier son CV… Bref, passée l’envie d’appeler les services sociaux, je me suis rendue compte que tout ce petit monde vit finalement de façon très équilibrée dans le meilleur des mondes (ça m’a presque donné envie de faire pleins de bébés et de partir au bout du monde en laissant quelqu’un d’autre s’en charger).

L’histoire du tome 1 se focalise sur Anna. C’est l’aînée de la fratrie et c’est la petite maman. Elle a beaucoup de responsabilités et en plus elle rentre au collège. Pour couronner le tout, elle est amoureuse et bien sûr Martin (l’objet de son désir) est aussi amoureux d’elle.

Vous l’aurez compris, c’est gentillet tout plein, remplie de pensées positives et de bons sentiments. J’ai été surprise de ne croiser aucun lapin arc en ciel dans ce roman.

Blague à part, je comprends pourquoi mes élèves adorent ce livre. Il idéalise la vie de famille et surtout il montre des filles sympas et très réfléchies. Je reste persuadée que certaines ce sont imaginées à la place de Anna et je suis sûre que si j’avais eu le roman dans mes mains à leur âge cela aurait été pareil.

De plus, l’écriture est sympa et accessible au public visé.

J’avoue être assez curieuse et je lirai sûrement la suite.

Bref:

Je vais tout déchirer à la rentrée!

Si je devais le noter:

3-plumes

 

Publicités

A propos Amandine Au Fil des Plumes

Blogueuse, instit, grande fan de livres, je vous fais partager mes humeurs sur mon blog: https://aufildesplumesblog.wordpress.com
Cet article, publié dans Littérature de Jeunesse, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s