Les cœurs solitaires de Pedrosa

51qzcy507kl-_sx195_

Les cœurs solitaires de Pedrosa, Dupuis

Pour résumer:

Les journées de Jean-Paul s’égrènent au rythme de son travail (l’entreprise familiale de jouets en bois), les visites de sa mère (elle a les clés de sa maison), et les footings le long du lac (il tente les deux tours non-stop). C’est bientôt l’anniversaire de la mort de son père, toute l’entreprise est mobilisée pour une commémoration festive avec discours, match de foot, et banquet à l’appui. Mais plus se rapproche cette date, plus grand se fait le malaise de Jean-Paul. L’oppression d’une maman un peu envahissante, la lassitude du métier et de ses collègues, l’envie de vivre ailleurs, d’être différent… L’attente de l’exaltation, de la vie qui vous transporte. Ce vent qui l’appelle l’envahit si bien qu’il lâche tout sans prévenir ! Jean-Paul part en croisière en voyage organisé. Changer d’air, se sentir libre, enfin.

Ce que j’en pense:

Jean- Paul n’en peut plus. Jean- Paul est fatigué. Jean- Paul s’ennuie. Alors Jean- Paul prends la décision de tout plaquer et de laisser derrière lui toute sa vie pour entamer un nouveau chapitre.

Le scénario est magnifique. C’est un véritable morceau de vie que nous livre Pedrosa. On ne s’ennuie pas tout au long de la lecture et la fin finit de façon poétique. D’ailleurs, moi qui ne suis pas une adepte des fins ouvertes, j’ai aimé l’idée que je pouvais imaginer à ma guise toutes les perspectives qui s’ouvraient au personnage de Jean- Paul.

Jean- Paul est l’élément central de cette BD. C’est un personnage attachant, fragile et introverti. J’ai aimé le voir se mettre un bon coup de pied aux fesses pour que son existence change. Il est très émouvant et avec lui tout est das le non dit et les attitudes. Au début, il se tient courbé comme accablé. Mais tout le long du récit il se redresse peu à peu.

L’esthétique est colorée. J’aime la dynamique donnée aux silhouettes des personnages. Le dessin des visages est très marqué par pleins de détails insignifiants qui donnent vie au papier. L’ambiance qui se dégage de cette BD est une grande bouffée d’air frais.

Bref:

Un petit coup de cœur.

Si je devais le noter:

5-plumes

Un petit aperçu:

Ce diaporama nécessite JavaScript.

bd-de-la-semaine-saumon-e1420582997574

Cette semaine chez

 

 

 

 

Publicités

A propos Amandine Au Fil des Plumes

Blogueuse, instit, grande fan de livres, je vous fais partager mes humeurs sur mon blog: https://aufildesplumesblog.wordpress.com
Cet article, publié dans bd, Mercredi BD, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Les cœurs solitaires de Pedrosa

  1. Mo' dit :

    Un petit coup de cœur que je note ! Parce que j’adore Pedrosa et que j’adore quand tu adores 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Jerome dit :

    Pedrosa ce génie !

    Aimé par 1 personne

  3. Cristie dit :

    Convaincue je suis !

    Aimé par 1 personne

  4. saxaoul dit :

    Tu me donnes terriblement envie de le découvrir !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s