Atelier d’écriture

CCO Public Domain

Je tentais de percer la nuit de mon regard. J’avais patiemment attendu qu’il se couche. Prudente, j’avais laissé une heure passer afin qu’il soit bien endormi. Je décidai de me lever le plus silencieusement possible. Je jetai un regard furtif par l’entrebâillement de la porte. J’enfilai mon gilet et ma paire de basket. Je descendis le vaste escalier d’un pas léger et balayai du regard le luxueux salon. Tout me donnait envie de vomir dans cette maison: Le canapé en cuir qui trônait devant la cheminée, la cuisine en marbre, ouverte sur le jardin. Autant de souvenirs dont je voulais m’éloigner au plus vite. Arrivée au pied des marches, mon pouls s’accéléra. J’avais fait plusieurs tentatives d’évasions durant l’année et chacune avait échoué. La première fois, j’avais tenté de fuir par le nord, mais les chiens avaient donné l’alerte. La deuxième fois, j’avais jeté mon dévolu vers le sud mais j’avais bêtement trébuché sur une pierre et m’étais cassée la cheville. La troisième fois, il m’avait rattrapé dans la cuisine et m’avais arrêté en me fracassant le crâne contre le marbre du plan de travail. Cet homme que je ne connaissais pas semblait avoir des yeux partout. Je tendis la main vers la fenêtre lorsque je crus entendre un mouvement dans mon dos. Instantanément je me cachai derrière les rideaux. Il était là et il savait que j’étais là aussi… Il marchait lentement, tranquillement. J’imaginai son sourire en coin. Ce sourire qui m’avait fait accepter ce verre dans mon bar préféré. Ce verre qui m’avait conduit à ma perte. Une boule se forma dans ma gorge et je refrénai mes larmes. Après quelques minutes d’attente, il ouvrit le frigo, bu une gorgée d’eau et remonta. Plus de peur que de mal. J’attendis encore un peu, sortis de ma cachette, ouvris la fenêtre, et fis un pas dehors lorsque sa main s’abattit sur mon épaule. La maison me happa à nouveau.

Les autres textes sont à découvrir sur le blog Bricabook.

Publicités

A propos Amandine Au Fil des Plumes

Blogueuse, instit, grande fan de livres, je vous fais partager mes humeurs sur mon blog: https://aufildesplumesblog.wordpress.com
Cet article, publié dans Atelier d'écriture, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Atelier d’écriture

  1. Et bien ce n’est pas encore pour cette fois… J’espère qu’elle réussira à se sauver!

    Aimé par 1 personne

  2. Leiloona dit :

    Ouch, jusqu’au bout on y croit pourtant ! 😮
    Glups …

    Aimé par 1 personne

  3. J’en ai des frissons qui me parcourent l’échine … Comme Leiloona, jusqu’au bout j’y cru, jusqu’au bout j’ai espéré qu’elle puisse échapper à cet homme ou plutôt à ce Mal.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s