Atelier d’écriture

Paul attendait ce moment depuis longtemps. Georges lui était beaucoup moins impatient, voire nerveux. La reconstitution de la bataille de Gettysburg était un événement majeur de cette année 2003. Paul avait enfilé son costume de soldat de l’Union et Georges celui d’un soldat Confédéré. Tout le monde était là, joyeux, se serrant la pince et trinquant avec des tasses en fer remplies de mauvais alcool. Cela faisait maintenant 6 mois que le diagnostic était tombé. Paul avait un cancer généralisé qui progressait rapidement. Après des mois de traitement, il avait eu un dernier rendez- vous, il y avait deux semaines. Le verdict était tranchant et sans appel. Il lui restait un ou deux mois pas plus. Paul avait serré la main du docteur et décroché son téléphone. Au bout du fil, George son vieil ami avait été une oreille attentive et après une longue hésitation, il avait accepté l’impossible.

Le rappel était sonné. George serra fort Paul dans ses bras, lui tendit une lettre cacheté et rejoignit le camp adverse. Chacun était de son côté, prêt à simuler la grande bataille qu’ils admiraient tant. Au début, le cœur de Paul s’était mis à battre la chamade. Des coups de feu factices résonnaient à ses oreilles. Des hommes faisaient semblant de tomber meurtris et hurlants. Maintenant, George était face à lui. Il hésitait. Les deux hommes se regardèrent longtemps. Mentalement, Paul remerciait George. Ce dernier épaula son fusil, le regard trouble. Paul ferma les yeux et attendit. Un coup de feu résonna, son crâne explosa. Le fusil n’était pas chargé à blanc. Tout était sombre autour de lui.

D’autres textes sur Bricabook.

Publicités

A propos Amandine Au Fil des Plumes

Blogueuse, instit, grande fan de livres, je vous fais partager mes humeurs sur mon blog: https://aufildesplumesblog.wordpress.com
Cet article, publié dans Atelier d'écriture, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Atelier d’écriture

  1. Adele dit :

    Quel texte terrible ! On peut dire qu’il fait mouche ! Un texte dense et tres bien construit. Dans le 1er paragraphe tu dresses la scène, les personnages , la problématique. Dans le 2eme tu laisses parler les sentiments. Quelle maîtrise, quelle efficacité ! Bravo .

    Aimé par 1 personne

  2. Josplume dit :

    Quel texte ! Il est terrible, triste et dur et témoigne pourtant d’une amitié profonde. Il n’y a pas un mot de trop, tu nous amènes avec précision à la chute. Un grand bravo !

    Aimé par 1 personne

  3. Leiloona dit :

    Ouh là … ben dis moi … j’en suis sans voix. Punaise. (Et j’ai un peu peur des suites du coup … suis pas certaine que … bref.)
    En tout cas, chapeau pour la chute, si je puis dire.

    Aimé par 1 personne

  4. Nady dit :

    Goosh !! Percutante la chute ! Je ne sais pas si je pourrais le faire… Bravo !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s