Atelier d’écriture

stocksnap_d64ltk2ogg

© Felix Russel- Saw

J’avais la boule au ventre. Je préparais cet événement depuis tellement de temps…

Du plus loin dont je me souvienne, j’ai toujours voulu être photographe. Lorsque j’ai annoncé pour mes 18 ans mes ambitions artistiques à mon père, il m’a regardé avec mépris et a déclaré « Ce métier de saltimbanque n’est pas pour toi. » Ma réaction a été immédiate. Je suis montée dans ma chambre, j’ai pris quelques affaires et j’ai claqué la porte. Tristan, mon copain de l’époque, est venu me chercher quelques minutes plus tard dans sa camionnette aménagée. Il m’a souri, puis tendu un petit paquet qui contenait un appareil photo. Il m’a serré dans ses bras et il a démarré. J’ai dormi toute la nuit à l’arrière du véhicule pendant que lui conduisait. Au petit matin, il m’a réveillé et a entrouvert le coffre du minivan dévoilant un paysage luxuriant à perte de vue. Je me suis saisie de l’appareil et j’ai capté cet instant magique. Ce fut ma première photo…

Le vernissage battait son plein. Je serrais des mains, trinquais avec les invités tout sourire. Cette photo était au centre de l’attention de tous. Les uns admiraient le jeu de lumière, les autres félicitaient le sentiment d’immédiateté. À la fin du vernissage, la propriétaire de la galerie m’a sourie et m’a tendue une enveloppe contenant un chèque de 10 000€ pour le fameux cliché. Au dos du chèque, quelques mots: « J’avais tort. Papa. »

Les textes des autres participants sont sur Bricabook.

Publicités

3 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s