Le somnambule de Sébastien Fitzek

1540-1

Le Somnambule de Sébastien Fitzek, l’Archipel

Pour résumer:

Adolescent, Leo Nader était en proie à de terribles crises de somnambulisme. Si intenses, qu’on l’avait contraint à suivre un traitement psychiatrique auprès d’un spécialiste, le Dr Volwarth.
Bien des années plus tard, Leo se croit guéri. Mais, un matin, il découvre que sa femme Nathalie a été blessée pendant la nuit et qu’elle s’apprête à le quitter.
Quand il essaie de la rattraper, elle s’enfuit avant de mystérieusement disparaître. Perturbé, Leo, qui se croit coupable sans en avoir conservé le moindre souvenir, décide de retourner voir le Dr Volwarth.
Celui-ci lui conseille de s’équiper d’une petite caméra pour enregistrer ses déplacements nocturnes. Ce qu’il va découvrir ira bien au-delà de tout ce qu’il pouvait imaginer…

Ce que j’en dis:

J’avais apprécié la lecture de Thérapie du même auteur et c’est donc avec beaucoup d’impatience que je me suis penchée dans la lecture de ce livre.

L’intrigue de ce thriller est vraiment bonne. Parfois difficile à suivre, j’ai peu à peu pris mon rythme de croisière et c’est avec avidité que j’ai découvert les nombreux rebondissements de ce roman. On va pas se mentir, l’intrigue est WOUAH! Je suis une habituée des thrillers et j’avoue que j’ai souvent le flair pour deviner ce qui va arriver. Pour le coup, je ne me suis pas du tout doutée du dénouement et je me suis vraiment laissée surprendre par l’auteur.

Pour ceux qui ne le sauraient pas, Sébastien Fitzek est un psychiatre et il faut avouer que ses romans sont trèèèèèès influencés par son expérience professionnelle. Alors quand il construit son personnage principal Léo, il l’affuble d’un somnambulisme à vous faire frissonner par chaleur caniculaire. Le lecteur suit Léo au fil du livre mais sans savoir à quel moment il dort et à quel moment il est éveillé. Comme tout est vu par les yeux du personnage, la confusion est totale. Je me suis laissée prendre par les méandres du somnambulisme et je m’y suis perdue totalement pour finalement être réveillée par un électrochoc qu’est la fin du roman.

Le suspens est donc bel et bien présent dans ce roman. Rondement mené,cette histoire que je qualifierai de « freak story » m’a vraiment emballée. J’ai vraiment flippé par moment et désormais lorsque mon mari a une conversation avec moi alors qu’il dort à poing fermé, je le regarde d’un autre œil.

Seul petit bémol (mais tout petit mini riquiqui…quoi que…), comme nous ne savons jamais si le personnage rêve ou pas, j’ai parfois eu un sentiment de confusion. Ce sentiment peut gêner la lecture de certains je pense. Personnellement, j’ai trouvé que cela rajouté du « charme » car au final, on se sent aussi confus que le personnage principal.

Bref:

Un excellent thriller.

Si je devais le noter:

5-plumes

Merci qui?

270

 

Publicités

A propos Amandine Au Fil des Plumes

Blogueuse, instit, grande fan de livres, je vous fais partager mes humeurs sur mon blog: https://aufildesplumesblog.wordpress.com
Cet article, publié dans Policier/ Thriller, Service Presse, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s